Baisse des remboursements des dépenses de santé : Impact sur le budget familial

28 septembre 2010 : Présentation du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2011

De nouvelles mesures d’économies ont été présentées par le gouvernement, des mesures qui se traduisent par la baisse du remboursement des médicaments à vignette bleus et des dispositifs médicaux. Le budget familial des malades en sera lourdement affecté.

Malgré cela, l’assurance maladie restera toujours déficitaire, à -11.6 milliards d’euros en 2011.Ces mesures ne feront que contenir le déficit de la branche maladie de la Sécurité Sociale et non de le réduire.

Baisse du remboursement des médicaments à vignette bleue

Le remboursement par la Sécurité sociale des médicaments à vignette bleue passera de 35 % à 30 % en 2011. Ce qui va automatiquement faire augmenter la prise en charge des vignettes bleues de 65 % à 70 % par les complémentaires santé.

Baisse de la prise en charge des dispositifs médicaux

En 2011, le taux de prise en charge des dispositifs passera de 65 % à 60 %, ce qui pourrait engendrer une économie de 100 millions d’euros pour la Sécurité sociale. Les dispositifs médicaux regroupent notamment tous les instruments, les appareils et matériels médicaux (attelles, cathéter, etc.).

Hausse du tarif pour le patient

Pour les soins et consultations pratiqués à l’hôpital ou en médecine de ville, les patients acquittaient 20 % de ticket modérateur sur une facture qui ne dépasse pas 91 euros. Au delà de ce seuil, un forfait de 18 euro était appliqué. Le seuil passera de 91 euros à 120 euros en 2011, ce qui pèsera lourdement sur la participation des malades.

Autres séries de mesures du PFLSS en 2011

Hausse du tarif de consultation des médecins généralistes. Le prix de la consultation passera de 22 à 23 euros.
– Un forfait médicalisé sera mis en place pour les bandelettes utilisées pour l’auto-contrôle de la glycémie des diabétiques non-insulinodépendants.
– Les malades qui souffrent d’une hypertension artérielle isolée ne seront plus éligibles au régime de prise en charge en affection longue durée ou ALD.
Augmentation de l’ACS ou plafond de l’aide à la complémentaire santé. Actuellement fixé à 624 euros par mois par personne, il va passer à 744 euros en 2011 et 810 euros en 2012.
– Diminution de certains produits médicaux (médicaments et dispositifs médicaux).
– Les tarifs sur la radiologie et la biologie connaîtront une baisse en 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *